25 avril 2007

Fraîcheur

photo par GafferBee, Creative Commons

Mmmmm. Comme ça fait du bien de boire du thé vert frais. Il n'y a pas à dire, voilà révélé en quelques passages en bouche le pourquoi de l'importance de la fraicheur du thé. Raphaël sur Blackteapot parlait il y a de cela quelques jours du thé au cours des saisons. Le printemps a toujours été ma saison préférée, mais là, devant ma tasse de Long Jing Meijiawu aux notes de châtaignes fraiches, de maïs doux, de noisettes légèrement grillées, à l'amertume délicate du chocolat noir pur et à la finale fleurie (la tasse vide dégage les parfums fleuris de Si Ji Chun et de fraises), je suis complètement fou amoureux de cette saison. Je me sens comme un oiseau, léger et libre. Vive l'impermanence, celle-là même qui fait vieillir le thé et qui rend mornes et fades ses arômes avec le temps qui passe est celle aussi qui fait revenir le printemps et permet ses nouvelles pousses! C'est là toute la beauté du thé: mis à part certains Pu-erhs, on ne peut amasser le thé, s'en faire une collection fantastique et se complaire à l'idée de le posséder... il faut s'en procurer un peu à la fois seulement, le savourer pleinement et puis le laisser partir comme un rêve...
Jardins à Meijiawu, Hangzhou
photo par Dadiolli, Creative Commons

3 commentaires:

Michel a dit…

Bonjour Sacha,

Tu me donne une envie.. de Matcha !
es-ce que tu as une bonne adresse net?

Et chez tao of tea, a tu des pu-ehrs a recommander?

Sacha a dit…

Bonjour Michel,

Mmmmm le matcha. Oui, ce qui est important c'est qu'il soit de la région d'Uji. o-cha.com offre ce qu'il y a de mieux en matcha sur le web à ce que je connaisse. Pour le thé japonais en général (comme pour l'incroyable sencha hon-yama) denstea.com est vraiment une bonne adresse.

Pour les pu-erhs de Tao of tea, j'ai vraiment trouvé le Banzhang 2005 (la grande galette) superbe avec ses notes camphrées et suaves. Très prometteuse à vieillir aussi je crois. Leur petite galette de Manzhuang 1999 est aussi sublime, déjà un peu plus mature.
Comme Pu-erh jeune de tous les jours j'aime vraiment le Tippy Reserva 2003 (de plus grande production, certes) qui a vraiment des notes d'abricots et de pêches mûres, sans amertume ni traces de fumée. Il est certifié biologique qui je crois confirme qu'il n'est pas de cueillette sauvage. Mais tout de même il est intéressant à mon point de vue.

Voilà, en espérant que ces suggestions te guideront vers une mousse de jade délicieuse.

michel a dit…

Merci 1000 fois, cher Sacha.
A mon avis au Quebec vous etes toujours au pu ehr avec un temps froid?
A bientot.