27 juin 2007

Bateau plein sur mer de bois

L'appartement est vidé, il ne reste plus que l'essentiel à la survie: un couteau suisse, des matelas de camping, quelques vêtements, un zhong... Le souvenir des merveilleuses dégustations dans mon ''coin à thé'', maintenant évanoui, n'arrive que partiellement à lui seul à assouvir la soif de mon esprit. Je ne cesserai donc pas, jusqu'au dernier instant dans ce logement, de boire tout mon saoul de thé! Surtout que son futur locataire est apparemment un spécialiste de la bière et de l'hydromel...

8 commentaires:

Raphael a dit…

Ah nostalgie, quand tu nous gagnes...

Je t'imagines comme David Carradine dans Kung Fu, au sommet d'une dune de sable, le soleil dans le dos, courbé par l'effort, bâton de marche au poing et chapeau de paille sur la tête.
Un regard à l'horizon vers de nouvelles destinations riches en dégustations de thés.

bejita a dit…

ton zhong va naviguer vers d'autres lieux ... et comme le dis raphael , apres une dure journee de marche de periple , tu va , sur la colline , savourer ton pu'erh avec un coucher de soleil ( ou un lever au choix ) ...
chanceux va !!!

Sacha a dit…

Ah! c'est certain que le pèlerinage ne se fera pas sans puerh et que des moments magiques, zhong à la main, sont en vue! Je désire le faire connaître à bien des gens... je risque cependant de me buter à des buveurs de Assam et Caylan endurcis (descendants anglais...) mais je vaincrai!

Line a dit…

Bon voyage Sacha,

Je te souhaite de vivre une merveilleuse aventure et de faire de belles découvertes. Tu me manqueras, j'adorais ton service accueillant, chaleureux et ton esprit très zen lorsque j'allais chez Camellia. J'avais beaucoup de plaisir à déguster ou acheter un thé lorsque c'était toi qui était en service.

Line

basquiat a dit…

Sacha bonne continuation. j'ai une question à te poser. Arrives tu à rester en contact avec certaines personnes des lieux ou tu passes ou tu oublies tout gardant juste une impression d'ensemble de chaque passage ?

Je pose cette question mais partir à deux ça doit pas être pareil.

J'ai un mauvais souvenir des hydrol(r)iens que j'ai rencontré.

J'espère que tu rencontreras des gens intéressant sur la route.

Michel a dit…

He's a poor, lonesome puehr lover, far, far away from home. .

Et dire qu'il me faudra attendre au moins dix ans pour mon prochain periple..

May 'nunc'(latin for), the power of now unleach itself..

The past is a memory, the future imagination...

Rodrigo a dit…

Oi, achei teu blog pelo google tá bem interessante gostei desse post. Quando der dá uma passada pelo meu blog, é sobre camisetas personalizadas, mostra passo a passo como criar uma camiseta personalizada bem maneira. Até mais.

Sacha a dit…

Merci à tous pour vos souhaits... je ne sais pas à quel point j'aurai la chance de croiser des ordinateurs et ainsi poster des messages, déjà en une semaine j'ai presque rien trouvé.

@Basquiat
Pour moi les rencontres que je fais sont très importantes, c'est sûr que parfois je perds le contact avec certains mais ça c'est la Vie...

@Line
Merci beaucoup, je suis presque certain que j'aurai la chance de te resservir un jour dans le futur, alors ''À bientôt!''.